En France, les objets connectés ont la cote. Selon les données publiées par l’institut GFK sur le marché des objets connectés, plus de 5,2 millions d’objets ont été acquis en 2017. La plupart des foyers français ont été séduits par les produits innovants et efficaces de la maison connectée. Afin de rassurer les consommateurs et de mettre en avant les compétences des différents professionnels de la smart home, AFNOR Certification et la Fédération Française de Domotique ont lancé une certification appelée « Intégrateur Smart Home ».

La smart home et la cyber sécurité

Gain de confort, économies d’énergie, praticité… le marché de la maison connectée est évalué à 1,6 milliard d’euros en 2017. D’ici 2022, chaque foyer français pourrait être équipé de plus de 500 objets connectés. Même si l’habitat connecté séduit de plus en plus, certains particuliers n’hésitent pas à manifester leurs craintes quant à l’expansion de ce type de matériel. Pour eux, il y aurait un manque de contrôle et une utilisation non maitrisée des donnes personnelles. Plus que jamais, ils ont besoin de repères pour identifier les prestataires dignes de confiance.

Rassurer les consommateurs

Pour rassurer les consommateurs et pour valoriser l’expertise des professionnels de la maison connectée, AFNOR Certification et la Fédération Française de Domotique ont développé une toute nouvelle certification. Celle-ci, appelée Intégrateur Smart Home, a été imaginée pour faire face aux enjeux de cybersécurité. Son objectif est de garantie un niveau de satisfaction optimal sur le long terme et d’évaluer les méthodes de travail des prestataires. Il s’agit là d’une certification qui atteste que le professionnel applique des règles de travail rassurantes et est en mesure de donner les bons conseils aux utilisateurs.

Quels critères sont évalués ?

L’évaluation à destination des intégrateurs, domoticiens et installateurs smart home permet au consommateur de choisir les données qu’il souhaite transmettre au fabricant du produit. Elle vient aussi attester que le professionnel applique les règles de travail rassurantes et qu’il analyse consciencieusement les besoins et les équipements déjà présents.

Autrement dit, ce dispositif permet de s’assurer que le professionnel suive bien les règles de sécurité numérique, qu’il utilise des logiciels mis à jour, qu’il est capable de remettre un dossier complet en fin de chantier et qu’il puisse gérer le SAV.

Les critères évalués sont comme suit :

  • L’expertise du prestataire
  • Le professionnalisme du prestataire
  • La transparence du prestataire
  • Les différentes solutions proposées par le prestataire
  • Le suivi des évolutions de l’installation
  • La cyber sécurité
  • L’accompagnement et les conseils

L’évaluation à partir de juin 2018

Les premiers professionnels seront évalués en juin 2018. Pour cela, ils devront faire une demande de devis en ligne en suivant ce lien, déposer leur dossier de candidature et attendre qu’un évaluateur analyse les différentes pièces justificatives au sein de leur dossier de candidature.

Une fois l’évaluation faite, l’évaluateur validera le dossier et fera le référencement de votre activité sur le site Procontact, une plateforme qui permet d’identifier un professionnel de confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *