Encourager les rénovations écologiques, telle est l’une des missions de la France. En effet, plusieurs aides sont proposées à tous ceux qui réalisent des travaux en faveur de la transition énergétique. Initiée par la loi POPE, la prime d’énergie est une aide financière qui s’adresse aux particuliers qui font des rénovations énergétiques et thermiques dans leur résidence principale ou secondaire. Décryptage de la loi POPE et de la prime d’énergie.

La loi POPE, depuis 2005

La loi POPE (Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique) a été instaurée en 2005. Son objectif est de limiter les dépenses énergétiques et d’encourager les fournisseurs d’énergie à conseiller leurs clients sur les travaux d’amélioration énergétique à réaliser chez eux.

Ainsi, des certificats d’économie d’énergie sont offerts à tous ceux qui réalisent des travaux énergétiques et thermiques dans leur résidence principale ou secondaire. Parmi les aides proposées, il y a les diagnostics gratuits, les aides à la réalisation des travaux, les services de préfinancements et les primes éco-énergie.

Bon à savoir : la prime d’énergie a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2020.

Comment bénéficier des primes d’énergie et de la prime CEE ?

Pour bénéficier des primes d’énergie et de la prime de rénovation énergétique (Prime CEE), il faut respecter quelques conditions. Les aides les plus importantes sont accordées prioritairement aux ménages modestes. Le montant accordé dépendra du lieu d’habitation du demandeur et du nombre de personnes qui vivent au sein du foyer.

En 2019, l’attribution de l’aide se base sur le revenu fiscal de référence de l’année N-1. À titre d’exemple, une famille modeste de 4 personnes résidant en dehors de l’Île de France ne pourra pas dépasser 37 826 euros de revenus si elle souhaite bénéficier de la prime d’énergie. Pour une famille très modeste, le revenu annuel de devra pas être supérieur à 29 506 euros. Autre condition à respecter : la nature des travaux.

Différents travaux sont éligibles à cette aide. On parle notamment de l’isolation des combles et des toitures et l’installation d’équipements performants utilisant des énergies renouvelables. L’isolation des planchers et des murs ainsi que le remplacement des fenêtres par des vitrages isolants sont aussi concernés.

Ces travaux et installations permettent d’éviter les pertes de chaleur, de faire des économies sur les factures d’énergie et de remplacer les chaudières au fioul.

Quel est le montant de la prime d’énergie ?

Quant au montant de la prime, il dépend de plusieurs critères. Il est calculé en fonction de la zone d’habitation, du revenu annuel, de la nature des travaux et du type de logement. Rappelons que les foyers très modestes sont ceux qui bénéficient des montants les plus importants.

Par exemple, pour le remplacement d’une chaudière au fioul par un équipement plus respectueux de l’environnement, on compte entre 800 et 4000 euros pour les ménages modestes et entre 450 et 2500 pour les autres ménages.

En ce qui concerne l’isolation, le montant varie de 20 à 30 euros le mètre carré pour les foyers modestes et entre 10 et 20 euros le mètre carré pour les autres ménages.

La loi POPE, en faveur des particuliers et des artisans

Enfin, les particuliers comme les artisans profitent des nombreux avantages grâce à la loi POPE. Pour les particuliers, il s’agit ici de réaliser des travaux de transition énergétique tout en faisant des économies sur les dépenses et en profitant d’un confort inégalable à l’intérieur de la maison. C’est aussi réaliser un geste éco-citoyen et s’inscrire dans les nouvelles mentalités éco-responsables.

Pour les artisans, il s’agit là d’un puissant levier d’achat. Le fait de réaliser des travaux en faveur de la transition énergétique, les professionnels arrivent à rassurer leurs clients. Ceux qui n’ont pas forcément le budget pour réaliser des travaux de bénéficier d’aides financières. Attention, toutefois, car pour pouvoir proposer les CEE aux clients, il faut être labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *