Le drone dans la construction

Le drone fait partie de ces équipements qui ont de l’avenir dans de nombreux secteurs professionnels, à commencer par le bâtiment. Son utilité se trouve surtout dans le fait qu’il vole et qu’il permet de prendre des images et des vidéos en hauteur.

On vous montre ici les rôles que peuvent endosser un drone dans le secteur du BTP.

Un outil de suivi pour vos chantiers

Le drone démontre d’abord toute sa rentabilité dans le domaine du suivi de chantier. Cette démarche devient alors très rapide à mettre en œuvre et se fait suivant un tarif largement moins cher comparé au recours à la prise de vue aérienne classique.

Les possibilités technologiques apportées par le drone en font aussi un équipement très pratique quand on pense qu’il lui est très facile de revenir sur un point précis pour y capturer des images et ce, grâce au GPS. Il n’y a rien de tel pour faire des analyses de l’évolution d’un chantier donné.

On fera remarquer que les drones les plus performants offrent des rendus tout à fait exceptionnels grâce à des caméras haute définition. La qualité des prises de vues est donc assurément au rendez-vous.

De même, le drone peut se rapprocher sans mal de zones éventuellement dangereuses et permet d’apporter toute la sécurité utile à certains travaux à risque.

Les manipulations techniques que l’on peut faire avec un drone sont nombreuses et le secteur du BTP fait partie de ces entreprises qui en profitent bien.

Un quadrillage de terrain

Bien avant les constructions, le drone est déjà sollicité pour l’étude et l’exploitation du terrain à bâtir. C’est l’outil idéal pour quadriller un terrain notamment à travers les prises de vues qui peuvent être séquencées et enclenchées de façon régulière.

Les photos ainsi obtenues pourront être exploitées sur logiciel et permettront même de construire des images en trois dimensions pour une meilleure appréhension du terrain.

La précision apportée dans le fonctionnement du drone permet même de géoréférencer les prises de vues et de donner des détails très précis sur les caractéristiques des terrains survolés.

Il permet en tout cas de simplifier les process et d’obtenir des résultats plus rapides par rapport aux solutions traditionnelles d’étude de terrain. Le drone permet ainsi du mieux planifier les actions à entamer.

D’autres utilisations possibles du drône 

Les applications possibles que l’on peut faire du drone semblent ne pas connaitre de limite, du moins pour ce qui est du secteur du bâtiment.

On ne s’étonnera pas de le voir survoler des pylônes haute tension et ce, suivant un coût largement plus intéressant qu’un hélicoptère classique et avec plus de détails dans les inspections étant donné que le drone peut opérer le plus proche possible de l’installation.

On regrettera seulement que son autonomie ne soit pas encore assez importante pour permettre une utilisation continue et de longue durée.

Pour se rendre compte du coût avantageux de l’utilisation du drone par rapport à d’autres solutions, on notera que l’inspection des soudures qui assurent le maintien des armatures métalliques d’un bâtiment coûtera 5000 euros pour 5 heures d’inspection sur drone.

Si la même démarche avait été effectuée grâce à une nacelle, le processus aurait été plus ardu, car le travail aurait duré une quarantaine d’heures tandis que le coût de l’intervention aurait avoisiné les 25 000 euros.

Il n’y a pas que les constructeurs qui font appel au drone, on verra aussi des architectes qui utilisent la technologie pour la modélisation 3D de leur projet avant et après la construction.

Enfin, grâce à la facilité de prise en main du drone, son utilisation peut se faire par n’importe quel profil sans qu’il soit nécessaire d’attendre la disponibilité d’un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *